• Accueil

     

    « Le vent se lève!... Il faut tenter de vivre »

     

     

     Nouvel article dans Review >  [ Anime ] Review # 6 : Koi wa Ameagari no You ni 

     Nouvel article dans Review >  [ Anime ] Review # 5 : Koi to Uso 

     

     

     Vidéo de mon voyage au Japon 

      

     

               

    LES THÈMES:

     

    1er thème Orange fait par Sakuran.

    2e thème Bleu fait par Sakuran.

    3e thème rose fait par Sakuran.

    4e thème Nozomi fait par Sakuran.

    5e thème Kurumi fait par Sakuran.

    6e thème anniversaire fait par moi

    7e Thème Miku Hatsune fait par moi

    8e Thème Miku Hatsune n°2 fait par Sakuran.

    9e Thème Rose Panda fait par Sakuran. 

    10e Thème flashy-rose  fait par Sakuran. 

    11e Thème paisible fait par Elinae

    12e Thème Yona fait par Crilista - Minokoto (codage Elinae)

    13e Thème Re:Zero fait par Minokoto (codage Elinae)

      

     

  • Bonjour à tous,

    J'avais déjà fait un article du genre en février, et personnellement j'aime bien ce format car ça me permet de vous faire découvrir 3 tomes 1 que j'ai lu récemment sans pour autant avoir terminer la série et qui ne sont pas forcément super connu. C'est vraiment mon avis sur le premier tome et mes attentes pour le futur de la série.

     

    MAKE ME UP

    3 mangas, 3 avis I Juillet 2018

    Make Me Up est un shonen de Kohei Nagashi qui est sortit le mois dernier chez Pika. Il est toujours en cours au Japon (sachant qu'il y  a déjà 11 tomes). 

    Résumé

    Elle, c’est la très populaire Misaki Hoshino. Choyée par ses amis, elle cache en fait un secret inavouable.
    Lui, c’est Kobayakawa, un garçon des plus ordinaires qui passe son temps à faire semblant de dormir, mais doté d’un réel talent pour la peinture.
    Un soir, il découvre par hasard son secret. Maintenant, à lui de la protéger, peu importent les péripéties ! Le garçon qui s’ennuie et la fille qui s’amuse vont désormais partager le même quotidien ! 

    Quand j'ai lu le résumé, je me suis tout de suite dis que j'allais l'acheter parce que j'aime trop cette histoire de secret etc. En plus on ne le dévoile même pas dans le résumé, du coup ma curiosité ne l'a pas supporté. Quand j'ai compris quel était le secret j'avoue avoir été déçu, je m'attendais à, je ne sais pas moi, que la fille ait un pouvoir et en faite pas du tout: elle est juste méconnaissable quand elle n'est pas maquillé.

    [ ATTENTION n'allez pas vous plaindre maintenant que je vous ai dévoilé le secret parce que c'est pas vraiment un spoil. De un parce que il est a moitié révélé dans le titre ( Make me up → Make up → Maquillage) et de deux, tous les résumés sur internet le disent très clairement. Et puis ça ne gâche rien à l'histoire]

     Mais ma déception a été de courte durée tellement le manga est drôle! Sérieusement je n'avais pas ris autant en lisant un manga depuis longtemps! Les réactions des personnages valent vraiment de l'or.  Et en même temps c'est sérieux, car ce problème de "sans maquillage je suis moche" est tellement présent dans notre monde! N'oubliez pas que nous sommes tous beaux ;) (Petit message positif haha)

    Au delà de ça, les graphismes sont vraiment beaux! Regardez juste la couverture du tome 1 et vous comprendrez.

    Pour la suite, comme ce sera une série assez longue, j'imagine et j'espère que y'aura pas mal de rebondissements et d'aventures. J'espère également une petite histoire d'amour hihi ♥ Je n'ai rien à dire de plus appart que j'attends avec impatience le tome 2 qui sortira en août.

     

    Alors là mes cocos, on va s'attaquer à mon nouveau coup de coeur que je nomme...

    MY TEACHER MY LOVE

    3 mangas, 3 avis I Juillet 2018

    My teacher my love, dont le titre original est Sensei Kunshu, est un spin off de No Longer Heroine écrit par son auteur: Koda Momoko. Il est sortit en 2013 au Japon et la série à fait un tabac. La série se termine en 13 tomes et le tome 1 vient de sortir en français chez Delcourt Tonkam.

    Résumé

    Ayu Samaru, 16 ans, rêve d’avoir un petit ami comme toutes ses copines. Alors qu’elle mange dans un combini pour oublier son énième rejet, elle se rend compte qu’elle n’a pas assez d’argent pour payer ! Un beau garçon paye alors pour elle. Le lendemain, elle découvre qu’il est son odieux nouveau professeur de mathématiques. Il est aussi décidé à lui rendre sa confiance en elle pour séduire les garçons.

    ( Et pour le coup, le beau garçon qui se révèle être son prof est en faite le grand frère de Kosuke Hiromitsu de No Longer Heroine. )

     Premièrement le titre est, ne nous mentons pas, nul. Mais explicite! (Comme quoi y'a toujours du bon dans du mauvais et vice versa)  Au moins on sait tout de suite de quoi ça parle. Et autant je rigolais beaucoup quand je lisais le manga Make up me, autant je suis morte de rire avec celui-ci! Le prof a un de ces culots! J'adore comment il remballe les élèves et se moque d'eux mais d'un autre côté il est attentionné et Ayu s'en rend bien compte. 

    Comme nous le dit très clairement le titre, Ayu va commencer à l'aimer et c'est vraiment ça l'intrigue de l'histoire. Après, 13 tomes sur une histoire d'amour d'une fille qui aime son prof ça peut paraitre un peu long donc faut vraiment qu'il y ait des rebondissements et des difficultés. C'est très étrange mais je ne veux pas que l'histoire soit trop facile et si ils se mettent ensemble j'aimerais que au bout d'un moment ils rompent parce que un des deux doutent sur leur sentiment gnehehehehe #sadique. Et surtout je ne veux pas que le prof perde son caractère "je m'en foutiste" sinon ça ne sera plus du tout marrant! 

    En plus, ce que j'aime beaucoup dans ce manga, c'est que Ayu a 16 ans et le prof en a à peu près 10 de plus du coup c'est vraiment la relation tabou et interdite par excellence → plein de complications.

    Concernant les graphismes, ils sont dignes de Momoko Kôda, c'est à dire hilarant. Parfois on dirait vraiment des monstres mais si vous avez lu No Longer Heroine, vous savez de quoi je parle. Sinon, une chose qui m'a plus "choqué" que normalement c'est la taille de leur front/crâne (regardez la couverture du tome 1). Dans le manga ça ne choque pas mais quand on y fait attention c'est assez perturbant. Appart ça y'a rien à redire, le prof est juste beau gosse x10000, c'est pas permis et en général c'est vraiment beau et détaillé.

    Par contre, je vous avoue que j'ai triché avec ce manga car après avoir lu le tome 1 et l'avoir littéralement A-DO-RÉ je suis allée chercher les scans de la suite sur google et j'ai réussi à lire jusque le tome 5 même si c'était en anglais et en italien (by the way je hais lire des mangas sur internet). Donc maintenant ça m'éneeerve car la suite n'a pas l'air de sortir... En plus ne pas le lire en français m'épuise et si j'attends le tome 6 en français il sortira dans 1 an #VDM.

     

    Waiting for Spring 

    3 mangas, 3 avis I Juillet 2018 

    Waiting for Spring est un shojo d'Anashin sortit chez Pika. Il y a actuellement deux tomes et neuf au Japon, sachant que la série est toujours en cours.

    Résumé

    Mitsuki Haruno est du genre timide. En entrant au lycée, elle essaye de sortir de sa coquille et de devenir amie avec les autres élèves, mais sans grand succès. A son travail à mi-temps, elle fait la rencontre des quatre membres du club de basketball les plus populaires. Ce qu'elle ne savait pas, c'est que ces quatre garçons allaient changer son petit train de vie.

     

    Je ne m'attendais à rien de la part de ce manga là, appart un court divertissement, et je dois dire que j'ai été agréablement surprise. C'est drôle, facile à lire et on a envie de connaitre la suite. Après, c'est vraiment le shojo par excellence, il n'y a rien d'exceptionnel mais si il y a déjà 9 tomes au Japon pour un shojo si banal, on peut avoir l'espoir que ce qui va suivre deviendra de mieux en mieux.

    Les personnages sont vraiment attachants, drôles et parfois très... étranges avec des réactions insoupçonnées. La naïveté de Mitsuki Haruno est déconcertante et les 4 garçons en jouent. 

    Pour la suite, je ne m'attends pas à grand chose...  J'ai déjà lu tellement de shojo que je vois les choses venir d'ici, néanmoins il y a une petite part d'ombre qui j'espère me surprendra.

     

    Voila pour cet article, j'espère qu'il vous a plu et que mon avis vous a servi. N'hésitez pas à commenter!

    Au revoir mes petits bakas (ça fait tellement longtemps que je n'avais pas écrit ça!)

    Choco-Angel

     ps: même si je n'écris pas des masses d'articles je suis toujours présente.


    votre commentaire
  •  Bonjour à tous!

    Comment allez vous? Moi je vais super! Surtout avec tous les mangas que j'ai acheté hehe :3 Et je reviens aujourd'hui pour vous  présenter 3 tome 1 que j'ai lu récemment. 

     

    En premier lieu nous avons...

     

    LES 7 PRINCES ET LE LABYRINTHE MILLENAIRE

    C'est un josei aux éditions Doki Doki, écrit par Yu Aikawa et dessiné par Haruno Atori. C'est une série terminé en 4 tomes. 

    Résumé

    Un beau jour, une poignée de jeunes gens triés sur le volet se retrouvent enfermés dans un château et sont invités à choisir parmi eux le prochain empereur, une tradition en place depuis 400 ans dans cet empire. Mais ce qui semblait n'être qu'un processus classique de nomination du souverain dégénère très vite en sanglante machination ourdie par une main invisible. Nos valeureux prétendants au trône pourront-ils sortir vivants de ce château?

     Ce qui m'a attiré en premier lieu dans ce manga, c'est le titre. Dès que y'a un prince (ou une princesse d'ailleurs) ça m'intéresse car ça veut dire qu'il y a soit du fantastique, soit de l'historique, ou les deux! Et j'adore ces thèmes (comme vous allez le constater dans la suite de l'article ahaha). Le rendu graphique m'a aussi beaucoup plus et peut-être que c'est superficiel mais quand je n'aime pas les graphismes dans un manga, je n'ai pas envie de le lire. 

    Le thème de labyrinthe a déjà beaucoup utilisé dans ce milieu, que ce soit avec Magi ou Dan Machi donc on peut s'attendre à du déjà vu, et pourtant je n'ai pas eu cette impression dans ce premier tome. En effet ça tourne plus autour du mystère que du combat. 

    Concernant les personnages, ils sont tous différents et de grandes importances dans la société (voleur, détective, chanteur, militant, etc) appart un, Yuan Juno, qui un jeune garçon habitant dans une région reculé, qui n'a rien d'extraordinaire. On comprend alors que ce sera lui le personnage principal, le favori de l'histoire, car c'est lui le plus mystérieux: pourquoi avoir choisi un jeune garçon naïf, sans talent particulier, comme candidat au trône? 

    Dans ce manga, on a vraiment l'impression de ne pouvoir faire confiance à personne, tout le monde est un potentiel suspect et ça donne envie au lecteur de continuer pour en apprendre plus. 

     

    Deuxième manga que j'aimerais présenter...

    Timeless Romance

    C'est le nouveau shojo de Saki Aikawa aux éditions Soleil. J'ai 2 tomes sur 3 et j'avoue être un peu surprise que ça se termine si vite alors que ça pourrait être une longue histoire vu tout le matériel dont l'auteur dispose et du coup j'ai peur que ça va être bâclé. 

    Résumé

    Alors que la jeune lycéenne Akari Shimotsuki tente de se déclarer à Mamiya, elle perd connaissance et s'écroule. À son réveil, elle découvre un monde qu'elle ne connait pas, dans la peau d'une autre fille qui se fait appeler "princesse".

    Vous connaissez mon amour pour les shojos et lui c'est un coup de coeur. Dès que j'ai vu la couverture j'ai été conquise. Et puis j'ai lu tellement de shojo de cette auteur que ça aurait été difficile pour moi de ne pas l'acheter. Saki Aikawa traite beaucoup le thème d'histoire d'amour au lycée et là je suis agréablement surprise qu'elle se mette en danger en exploitant de nouveaux genres: historique et fantastique (tout ce que j'aime hehe).

    Les graphismes sont toujours beaux mais pour le coup ce n'est pas ce qui m'a attiré car Saki Aikawa fait toujours le même style de personnage. Ce n'est pas un reproche mais je n'ai pas non plus été bluffé. 

    Le personnage principal Akari semble avoir du caractère, ce qui n'est pas le cas de cette "princesse", Sayoko, qui fait ce qu'on lui dit de faire, un point c'est tout. Mais Sayoko a été élevé avec l'unique but de son existence bien encrer en elle, donc c'est pas étonnant que son caractère laisse à désirer. C'est quand même un personnage a surveillé. Le personnage le plus mystérieux dans ce manga, c'est quand même le serviteur de la princesse: Chikage Ukita.

    Ce n'est pas non plus l'histoire du siècle qui t'emporte dans un autre monde, c'est plutôt un shojo avec une bonne histoire pour se relaxer un moment. 

     

    Pour le troisième manga, je nomme...

    7th Garden

    (Oui je ne sais pas ce qui m'arrive ces derniers temps, j'achète d'autres types de manga. Mais ne vous inquiétez, les shojos sont toujours dans mon coeur. )

    7th Garden est un shonen de Izumi Mitsu aux éditions Delcourt/Tonkam  qui me fait de l'oeil depuis quelques mois déjà. Et pourtant je n'ai jamais craqué mais là j'avais vraiment envie de l'acheter du couuup voila xD

    Résumé

    En ces temps anciens, les gens croyaient fermement en l'existence de Dieu. Ils étaient avides de ses mots célébraient les anges et craignaient les démons. Depuis qu'Awyn, jardiner dans un petit village, a libéré Vyrde qui prétend être une démone, cette dernière ne cesse de lui proposer de signer un pacte avec elle. Mais le jour où une purge est ordonnée et son petit village attaqué, la bien-aimée d'Awyn se retrouve en danger. Il accepte alors de vendre son âme et de déchaîner sa colère...

    Dès que tu commences à lire ce manga, tu es tout de suite projeté dans l'aventure. Personnellement j'aime ce genre d'intrigue fantastique qui remet en cause le bien et le mal. On entre tout de suite dans le côté religieux rien qu'avec le titre: 7th Garden. Garden veut dire jardin, ça nous fait tout de suite penser au jardin d'Éden. Et d'ailleurs le peuple dans l'histoire croit fermement en dieu, aux anges et aux démons. 

    Outre cet aspect religieux, les scènes de combat sont très présentes dans le manga (l'âge conseillé est de 14 ans). Des scènes d'ailleurs très bien dessiner avec un nombre incalculable de détails. Les graphismes sont vraiment magnifiques.  

    Ce premier tome m'a fait penser à un autre manga: Little Queen. Même si l'histoire n'est pas du tout la même, certains éléments me rappellent ce manga que j'ai adoré du coup ça me plait encore plus.

    Concernant les personnages principaux, nous avons Awyn, le jardinier. Nous comprenons que derrière son sourire constant, il a une profonde rage, qu'il refoule, car la vie lui a tout enlevé. Vyrde est la démone qu'Awyn a réveillé, elle déteste les anges et veut récupérer son jardin. On commence tout juste à en savoir plus sur elle à la fin du tome 1 du coup le deuxième tome devrait être assez intéressant. 

     

    Bref voila pour pour cet article! Comme vous avez pu le constater, même si c'est des types différents, ils tournent tous autour des mêmes genres. :3

    À bientôt!

    Choco-Angel 

     


    votre commentaire
  •  

     

    Bonjour! 

    J'ai remarqué (et je suis sûre que vous aussi) que y'avait toujours le même genre de personnage dans les mangas/animés (je parle surtout des mangas/animés avec un minimum d'action/combat dedans), et j'aimerais vous partager ma liste et que nous l'analysions ensemble!

    Alors, prêts? 

    IL Y A TOUJOURS...

    1 - Ce mec qui est bête et fait des gaffes tous les jours de sa vie mais dès que y'a un combat (ou juste une scène plus sérieuse) il se métamorphose comme jamais, devient le plus fort et en bonus, beau gosse! Il est ou ce personnage dans le reste de la série? Parce que j'aimerais le voir plus souvent. Imaginez si il était toujours comme ça, il aurait un de ces succès avec les filles! 

    2 - Ce mec qui se déshabille dès qu'il le peut. Et là vous vous dîtes: "non c'est que Grey dans Fairy Tail qui fait ça!" Eh bien non, j'en ai vu d'autres. Mais en faite, ce mec, il n'a jamais froid? Et c'est quoi ces tendances de nudistes?  Vous imaginez faire ça d'en votre école? Si vous le faites vous avez 3 heures de colle + un conseil de discipline + un rendez-vous chez le psychologue.

    3 - Cette fille qui met des raclées pas possible aux mecs, jusqu'a l'envoyer 3 kilomètres plus loin. Je sais que c'est très distrayant de frapper les garçons, mais non à la violence s'il vous plait! Et puis sincèrement, la meuf elle a pas de muscle, comment elle arrive à l'envoyez 3 kilomètres plus loin, contre un mur et la tête à l'envers? Et sans pouvoir bien sûr. 

    4 - Cet homme qui... eh bien on ne comprend pas vraiment vers quoi il est attiré. Les femmes, hommes ou encore animaux? Bien sur, l'amour passe au dessus de tout, mais c'est que cet homme ( car oui ce n'est pas un ado mais un homme d'un certain âge) à un comportement à en faire peur... Et à en mourir de rire, oui j'avoue! 

    5 - Ce héros (fille ou garçon), qui a le poids de l'univers posé sur ses épaules. C'est à dire que si il saute, tout le monde saute. Et c'est pas franchement pratique car de 1) ce personnage n'a rien demandé à personne et c'est pas cool de naitre en sachant que 10 ans après il va avoir une troupe d'ennemis à combattre, et de 2) le personnage est souvent un ado, du coup savoir que la vie de l'entièreté de la planète repose sur les actions de ce gamin qui est d'abord nul au combat (notons-le), n'est pas hyper encourageant.

    6- Cette fille qui est O-BSÉ-DÉE par la poitrine de son amie ou des filles tout simplement, mais à en faire sérieusement peur! Elle a quoi dans la tête celle-là? Faut qu'on lui remette les idées en place, c'est gênant, et c'est encore plus gênant quand quelqu'un les surprend, parce que OUI on les surprend toujours! 

    7- Ce personnage rebelle que tout le monde recherche pour ses crimes mais qui, en faite, a un sens de la justice très prononcé et il fait tous ces crimes pour son peuple.  Mais le truc dans ce personnage, c'est que au début on le voyait comme un vrai méchant, et c'est que quand le héros fait officiellement sa connaissance, après de nombreux combats, que on se rend compte de son vrai fond. 

    8- Cette femme. Ok, mais quelle femme? Mais vous voyez non CETTE femme. Bon ok j'ai compris, faut que j'explique: lorsque notre héros (masculin) va dans des bars, il y a toujours plein de jolies personnages avec de belle formes là ou il faut, etc. Mais il y a aussi LA boss dans ce groupe de femmes, celle à qui on revendique plein de qualités, d'être "la meilleure"  DONC notre héros la veut pour s'occuper de lui (lui tenir compagnie quoi) et bien la femme qui arrive c'est pas vraiment ce à quoi il s'attendait: elle est énorme, 3 mètres de plus que lui, et... on dirait un homme sous une tonne de maquillage. Pensée à notre pauvre héros qui n'a rien fait pour mériter ça...

    9- Ce méchant qui, après avoir été vaincu pour de bon, devient un allié de notre héros. C'est chelou quand même ce retournement de situation! Pourquoi ne reste-t-il pas méchant? Le héros ne lui à jamais demander de devenir son allié! Et ça montre surtout que ce méchant n'a aucun vrai motif d'avoir été contre notre héros. 

    10- Ce personnage féminin très proche du héros masculin... qui a une poitrine énorme. Je n'ai rien d'autres à dire sur cette femme, appart que le héros doit être très content d'avoir une telle amie. 

     

    Et voila pour cet article! J'espère qu'il vous aura plu, personnellement j'ai beaucoup aimé l'écrire même si c'est parfois dur de trouver des idées ahaha

     

    Choco-Angel


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique